03.08.2009

Floklore : danses mahoraises au rythme des tambours

Mayotte 4.JPG

Dans le cadre de l'animation « Folkore et partage », le groupe Kinga Folk de Mayotte a été dernièrement reçu à la mairie de Belvèze par Didier Lozano et son conseil municipal, en présence de Jacques Durand, conseiller général du canton d'Alaigne, de Philippe Labatut, président du Fécos belvézien entouré par son comité, de Michèle Newman, présidente des Clochers du Razès ainsi que de Mme Alaux et Arnaud Viola, responsables montréalais de Folklore et partage.

Cette réception a été l'occasion de fraterniser, d'échanger des cadeaux souvenirs et de partager le verre de l'amitié dans une ambiance de chants et d'exotisme.Mayotte 5.JPG

Ensuite tout le monde s'est acheminé vers la cour de l'école pour une première animation qui a précédé un repas auquel ont participé plus de 80 convives.

Elue meilleure troupe mahoraise en 2008, Kinga Flok a présenté au nombreux public un folklore authentique pratiqué dans cette île de l'archipel des Comores composé de danses traditionnelles telles que Patrossi, Kassoukou, Namandziya ou bien le M'bixou qui est la danse la plus en vogue dans l'île.

Ce folklore qui résulte de la religion islamique et animiste, est souvent associé aux structures rurales, c'est pourquoi les danses rituelles, les chansons, les manifestations de groupements conservent toujours un caractère collectif.

Kinga Folk a sublimement animé la soirée par de nombreuses danses traditionnelles ou bien cérémoniales comme celles qui accompagnent la préparation au mariage.

A petits pas, en file indienne, au rythme envoûtant des tambours, les danseurs se sont estompés dans la nuit, laissant le public dans un profond enchantement.

Félicitations à tous les artistes pour avoir réussi en l'espace de quelques heures à transporter les Belvéziens au bout du monde et remerciements au Fécos belvézien pour l'excellente organisation de cette soirée.Mayotte 3.JPG

Les commentaires sont fermés.