22.12.2014

Le conducteur a été sauvé par son air-bag

Malgré une réglementation existante, les problèmes de sécurité routière dans le village ne sont pas résolus

Alors que la municipalité belvézienne tente de faire en sorte que la sécurité des habitants soit assurée par le biais d’une réglementation de limitation de vitesse dans l’agglomération, il ne se passe pas un jour sans que l’on constate que certains automobilistes enfreignent les règles. Ces constats sont régulièrement faits principalement aux entrées du village, route de Bellegarde, route d’Alaigne ou bien même à l’entrée principale en provenance de la RD 623 malgré la présence de la brigade de gendarmerie. La vitesse limitée à 50 km/h dans les limites de l’agglomération et même à 30 km/h au cœur du village est bien souvent mal respectée. Si quelquefois des contrôles radar parviennent à ralentir ces débordements réguliers, les mauvaises habitudes sont vite de retour. En cette nuit du vendredi 19 au samedi 20 décembre, route de l’Ariège, un conducteur a perdu le contrôle de son véhicule qui a violemment sectionné un arbre avant de s’encastrer dans le suivant. Fort heureusement, les dégâts ne sont que matériels et avec le bon fonctionnement des air-bags, le conducteur s’en est vraisemblablement sorti indemne. Au petit matin les premiers passants belvéziens ont pu constater l’ampleur de cet accident découlant très certainement d’une vitesse excessive. Voiture accidentée Place Gare.jpg

Après avoir sectionné un premier arbre, le véhicule s’est encastré dans le suivant.

Les commentaires sont fermés.