15.06.2015

Bastien Raygner, première ceinture noire du Judo-club belvézien

Judo Remise ceinture noire 1.jpgSi la ceinture noire confère à celui qui la porte un prestige certain, elle lui donne en même temps la responsabilité d’être un exemple de moralité, de technique et physique. Le jeune Bastien Raygner âgé de 16 ans, vient de devenir la première ceinture noire du Judo-club belvézien. Les points qui lui manquaient pour accéder à ce grade ont été glanés dimanche 31 mai à Narbonne avec beaucoup de détermination et de brio. Bastien a fait sagement ses classes avant de s’attaquer aux grades les plus élevés de la hiérarchie. Cette récompense est le résultat du travail acharné et en profondeur qu’il a fourni aux entraînements avec beaucoup de courage, de volonté et d’assiduité. Athlète sérieux et complet, gageons qu’il ramènera dans la vitrine du club une série de trophées et de titres qui lui sont désormais accessibles dans tous les niveaux.

Le bureau du Judo-club belvézien tient à le féliciter vivement et l’encourage à continuer à persévérer dans cette discipline qu’il représente si bien sur tous les tatamis du département et de la Région. Cette ceinture lui a été remise dernièrement lors d’une séance d’entraînement du club par son entraîneur Jean-Paul Cattanéo a qui reviennent également les honneurs de cette distinction.

Présent lors de cette cérémonie, le maire de Belvèze Didier Lozano a vivement félicité Bastien Raygner pour cet aboutissement réussi et l’a encouragé à continuer de franchir avec succès de nouvelles étapes. Il s’est également adressé à Jean-Paul Cattanéo pour le féliciter de l’excellent travail réalisé auprès de tous les jeunes judokas belvéziens.Judo Remise ceinture noire.jpg

Aux côtés de Jean-Paul Cattanéo, Bastien Raygner, ceinture noire, fait la fierté du Judo-club belvézien.

Les commentaires sont fermés.