22.12.2015

Notre village fortement endeuillé, fin novembre

La fin du mois de novembre a été tristement endeuillée dans notre village avec deux décès qui ont affecté la population belvézienne.

Cardona Louis.jpgTout d’abord avec le décès de Louis Cardona survenu à l’âge de 91 ans. Originaire de Puisserguier (Hérault) et orphelin de père très jeune, le défunt avait été élevé par sa sœur Thérèse et son beau-frère Henri. Il a passé sa jeunesse entre Pauligne et Mijanès au pied des Pyrénées qu’il affectionnait particulièrement. Incorporé dans les chantiers de jeunesse pendant la guerre, il en reviendra blessé. Au retour de cette période difficile, Louis Cardona sera employé agricole. Il épouse Noëlle en 1949 qui lui donnera cinq enfants, Marianne, Jean-Louis, André, Nicole et Jacqueline puis Dominique qu’ils ont adopté et élevé. En 1960, c’est du côté de St-Béat (Hte-Garonne) qu’il prend en charge un bureau de tabac jusqu’à sa retraite en 1989 où il viendra s’installer à Belvèze. Il consacrait désormais ses journée au jardinage et à faire quelques parties de cartes au sein de l’amicale des aînés. Depuis deux années, il avait été atteint d’un AVC et d’une lente dégradation de sa santé. Ses obsèques religieuses ont été célébrées le lundi 30 novembre en présence d’une nombreuse foule d’amis venus accompagner sa famille.

Roux Yvette.jpgLe lendemain, mardi 1er décembre, c'est Yvette Roux qui rassemblait les belvéziens à l’église pour la cérémonie religieuse suite à son décès à l’âge de 93 ans. Née à Belvèze en 1922, elle a pratiqué le métier de coiffeuse durant de nombreuses années dans sa petite maison située route d’Alaigne avant de partir trois ans à Paris auprès de son époux. De retour ensuite dans l’Aude à Carcassonne, elle ne tarda pas à revenir à Belvèze dans sa maison natale pour y vivre une retraite très occupée. Correspondante de presse locale, présidente de l’amicale des aînés, elle aimait les randonnées et la lecture. Très coquette, Yvette roux ne manquait pas son rendez-vous hebdomadaire chez le coiffeur. Malgré son grand âge et fragilisée par des problèmes de santé, elle avait su garder son autonomie avec le soutien de proches amis et voisins. Ses obsèques religieuses ont eu lieu en l’église de Belvèze suivies de l’inhumation au cimetière communal en présence d’une nombreuse assistance venue soutenir la famille.

En ces moments de profonde tristesse, nous adressons nos très sincères condoléances aux familles plongées dans la peine, ainsi qu'à toutes les personnes affligées par ces différents deuils.

Les commentaires sont fermés.