07.12.2016

Foot : domination stérile pour le Razès Olympique

En déplacement à Pexiora, chez l’un des prétendants à la 1ère place de la poule, le Razès Olympique a buté en vain sur une rude défense locale. Le coup d’envoi était donné par Pexiora qui bénéficiait rapidement d’un fort vent marin pour asseoir le jeu dans le camp du Razès. Mais cet avantage naturel était mal exploité par les locaux notamment par le gardien qui expédiait des « missiles » bien au-delà des ses lignes d’avants. Les Belvéziens, quant à eux, s’employèrent à remonter les ballons jusqu’à même parvenir à se créer quelques belles occasions pour déflorer le score.

En seconde mi-temps, ce sont les visiteurs qui bénéficiaient de l’appui d’Eole pour occuper le camp adverse et multiplier les attaques particulièrement du côté droit avec l’insaisissable Jonathan Ignacio. Mais comme bien souvent, c’est la finition qui faisait défaut pour conclure les multiples assauts du Razès. Bien que souvent dépassée, la défense locale parvenait toujours à contrer les tirs visiteurs lorsque ceux-ci étaient bien ajustés. Même déveine à la 69e minute lorsque le tir sur coup-franc du capitaine Damien Calpena s’écrasait sur le montant droit. Face à ce manque de réalisme et de réussite de la part du RO, les visiteurs ne lâchaient rien et se procuraient même de réelles occasions dans le dernier quart d’heure, bien maîtrisées par le gardien du RO, Dylan Mitried. Des regrets au terme de cette rencontre outrageusement dominée par le Razès Olympique qui rentre au bercail avec les deux points du partage.

En déplacement à Villegly, les réservistes se sont inclinés sur le score de 4 buts à 0.

Dimanche 11 décembre, deux oppositions contre l’AS Bram auront lieu au stade municipal de Belvèze avec tout d’abord les réservistes (12 h) puis ensuite l’équipe première qui recevra une formation à égalité parfaite de points en tête de la poule. Un match crucial pour chacune des deux équipes toujours invaincues après neuf matches disputés.Pexiora - Razès Olympique.jpg

Le RO a multiplié les actions offensives, en vain.

Les commentaires sont fermés.