07.08.2017

10 ans de l'AOC Malepère : des dégustations hebdomadaires pour apprécier les nouvelles cuvées

A l’occasion des 10 ans de l’AOC Malepère, les vignerons producteurs de cette appellation se sont regroupés pour faire connaître leurs produits et ouvrir leurs caveaux tout au long de la période estivale. De cette idée sont nés « Les jeudis en Malepère », qui consistent à organiser tous les jeudis des mois de juillet et août des dégustations dans chaque caveau du cru Malepère. Ainsi, de part et d’autre du massif qui a donné le nom à l’appellation, depuis les limites de la Piège jusqu’aux contreforts de la cité de Carcassonne, touristes et autochtones prennent plaisir  à découvrir les nouvelles cuvées et à les savourer, avec modération bien entendu.

Jeudi 20 juillet, le Château de Belvèze et le domaine de la Louvière ont ouvert leurs portes à de nombreux visiteurs qui ont pu apprécier les subtilités de ces cuvées si particulières en région d’Occitanie. A Belvèze, c’est sur des airs de guitare, que Guillaume et Isabelle Malafosse ont reçu près de 200 personnes dans le cadre de leurs dégustations « Le 20 du mois » (dégustation mensuelle d’avril à octobre) qui ce jour-là coïncidait avec « les Jeudis en Malepère » pour ne faire qu’une soirée dédiée aux vins et à la musique.

Ces soirées dégustations continueront tout l’été dans les différents domaines de l’appellation. Les vignerons du cru Malepère n’ont décidément pas fini de faire parler d’eux sur leur territoire et au-delà. En accédant au site www.vins-malepere.com , vous aurez le programme complet des animations de l’été dans tous les caveaux de la Malepère.Dégustation Vin du mois Chateau Belvèze 1.JPG

Au château de Belvèze, de nombreuses personnes sont fidèles aux dégustations mensuelles.

Commentaires

Un grand merci pour votre blog qui nous permet de garder contact avec les "enfants" de Bélvèze. Au plaisir de se revoir au chêne vert peut être.
Olivier

Écrit par : olivier goudal | 10.08.2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.