08.12.2017

Foot : deux résultats nuls à l'extérieur pour le Razès Olympique

Deux matches à l’extérieur qui se sont soldés par le partage des points pour chaque équipe du Razès Olympique. A Villasavary, c’est avec une équipe grandement amoindrie par de nombreuses absences que les réservistes partaient affronter une équipe toujours invaincue. Malgré quelques bonnes intentions du côté du RO, ce sont les locaux qui maîtrisaient mieux le match mais affichaient un énorme gâchis devant les buts belvéziens. Toujours pas le moindre but inscrit à la pause, il fallut attendre la 71e minutes pour qu’une action rondement menée par les Villasavaryans soit enfin payante (1-0). Allait-on assister à la première défaite du Razès ? Ce n’est que dans les ultimes secondes du temps additionnel que suite à un corner, un défenseur local commettait une faute de main dans la surface. Le pénalty transformé par le capitaine Mathieu Cambou permettait ainsi au RO d’accrocher le résultat nul in-extremis (1-1).

Du côté de Labastide d’Anjou, l’équipe première qui partait en chasse d’un excellent résultat a également été contrainte au résultat nul. Ce sont les locaux qui ouvrirent la marque sur pénalty (27e, 1-0) et le score ne bougera plus jusqu’au citrons. En seconde période, Jérémy Cambou donnait l’égalisation au Razès (51e, 1-1) mais les locaux reprirent l’avantage sans trop tarder (62e, 2-1). C’est sur un autre pénalty, pour le Razès cette fois-ci que Damien Calpena permettait aux siens de revenir au score (68e, 2-2). La fin du match était sifflée sur ce score de parité.

Dimanche 10 décembre, seule l’équipe première sera en compétition avec la réception du FU Narbonne, leader incontesté du championnat (15 h). Autant dire que la tâche s’avère ardue pour les belvéziens. L’équipe réserve, exempte de cette prochaine journée, commence prématurément la trêve hivernale.Cambou Mathieu.jpg

 Photo : Chez les réservistes, le capitaine Mathieu Cambou a permis aux siens de ramener le match depuis Villasavary.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.