02.01.2018

Les pétanqueurs du jour de l'An stoppés par la tempête "Carmen"

S’ils affectionnent bien naturellement la douceur de journées ensoleillées pour pratiquer la pétanque comme sport de loisir favori, ils n’hésitent pas également de braver des conditions météorologiques moins favorables pour se retrouver quotidiennement et taquiner le cochonnet tout au long des après-midis. En aucun cas, ces fidèles pétanqueurs n’auraient fait l’impasse sur le premier jour de l’année aussi exceptionnel soit-il. Si quelques-uns avaient le bras fébrile en raison d’une nuit écourtée pour cause de réveillon, d’autres, dont l’âge plus avancé leur avait fait limiter les extras, conservaient la bonne et juste vision du jeu. Mais en ce premier jour de l’année 2018, les parties ont dû être écourtées avec l’arrivée subite d’un vent violent accompagné d’averses. Il s’agissait de la tempête « Carmen » qui apportait sur le Razès son dernier souffle. Les boules ont été rangées un peu plus tôt que d’habitude mais comme toujours un rendez-vous a été pris pour le lendemain avec l’espoir d’une météo beaucoup plus clémente. C’est ainsi que la vie est belle !Pétanqueurs du jour de l'an.jpg

En raison de la tempête « Carmen », les pétanqueurs du jour de l’an ont très peu joué

21:35 Publié dans Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.