28.04.2018

Installation d'une sage-femme sur la commune

Installation Sage Femme.jpgSi au début du XXe siècle, la pratique de l’accouchement à domicile était des plus courantes, c’est à partir de la Seconde Guerre mondiale que la naissance dans un cadre hospitalier a été imposée. Cette mutation a eu un impact certain sur les sages-femmes, induisant une modification de leur pratique et une réduction de leur champ d'intervention. Mais petit à petit, avec la pénurie de gynécologues qui augmente les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous, le métier de sage-femme redevient comme une nécessité.

Depuis le 19 mars 2018, notre commune vient de se doter d’une sage-femme en la personne de Sarah Wooldridge qui est venue s’installer au n°2, rue de la Gare, dans les locaux du cabinet du kinésithérapeute Guillaume Reffle. Originaire de Plymouth (sud-ouest de l’Angleterre), cette dynamique quadragénaire a débuté ses études de sage-femme au Royaume-Uni avant de travailler à l’hôpital de Kingston dans la banlieue londonienne. Arrivée en France il y a deux ans, elle a suivi des stages de formation à la gynécologie française alternativement avec des prestations à l’hôpital de Carcassonne. Après s’être d’abord installée dans un cabinet à Quillan, elle vient proposer ses compétences à la population féminine du Razès pour assurer le suivi médical de la grossesse (échographies, examens cliniques, surveillance du fœtus...), les cours de préparation à l'accouchement ainsi que l'accompagnement psychologique. Mais le rôle de Sarah Wooldrige ne se limite pas au cycle de la maternité puisqu’elle prodigue également ses meilleurs conseils pour les programmes de contraception, les frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus ou la vaccination d’un bébé.

Pour contact et rendez-vous, téléphoner au 07 86 33 79 12.

Photo : Sarah Wooldridge propose ses compétences de sage-femme à la population féminine du Razès

06:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.