19.05.2017

Foot : dernier acte pour le Razès Olympique

La saison régulière du Razès Olympique connaîtra son épilogue ce dimanche 21 mai 2017 au stade municipal de Belvèze au programme avec deux matches qui ne manqueront pas de satisfaire les fidèles supporteurs. Tout d’abord dès 12h, les réservistes accueilleront l’ogre coursannais, équipe toujours invaincue qui martyrise tous ses adversaires avec une insolente suprématie, incohérente au niveau de la 3e division. A 15h, place à l’équipe fanion qui doit terminer le travail, comme on dit, en essayant de l’emporter face à Salles-sur-l’Hers pour terminer en beauté à la première place du classement. Un pôle position synonyme d’accession en Promotion d’Honneur avec, cerise sur le gâteau, la possibilité d’être sacré champion de l’Aude le 28 mai lors de la finale qui devrait opposer le 1er de cette poule à Trèbes, leader de la poule B, sur le terrain de Caux-et-Sauzens. Ce dimanche, les joueurs du Razès devront d’autant plus se méfier des salhersiens puisque ces derniers sont les responsables de l’unique défaite enregistrée cette saison par le RO. Allez les gars !Azaoum Brahim.jpg

Photo : Le défenseur Brahim Azaoum se devra d’être vigilant pour freiner les ardeurs salhersiennes.

17.05.2017

Foot : le Razès Olympique s'impose magnifiquement à Bram

Seney Rudy.jpgOn sait que le Razès Olympique n’a plus droit à l’erreur en cette fin de championnat haletante où le petit point d’avance sur Limoux-Pieusse doit être conservé pour viser la finale de cette 1ère division et par là-même l’accession en Promotion d’honneur. Obligés de réaliser un sans faute, le RO se déplaçait à Bram pour l’avant-dernière rencontre de la saison. Un adversaire qui avait fait preuve d’une vaillante opposition lors du « match aller » à Belvèze. Sur une belle pelouse du stade de Pyrénées très ensoleillée et empreinte d’une première forte chaleur, le Razès entamait fébrilement la rencontre et le jeu stagnait quelque peu jusqu’à la 21e mn où une belle action collective permettait à Guillaume Lacoste de déflorer le « planchot » et de permettre au RO de se rassurer (0-1). Euphoriques, les belvéziens doublèrent la mise deux minutes plus tard sur une erreur défensives où Betel Idangar subtilisait le ballon pour l’adresser d’une talonnade à Rudy Seney qui inscrivait un second but (23e, 0-2). Le Razès était bien sur les rails pour continuer vers son objectif. Après la pause salutaire en rafraîchissements, le match tombait quelque peu dans la monotonie. Les locaux paraissaient résignés alors que le RO semblait s’assoupir sur son avantage. Le dernier quart d’heure fut enfin plus intense pour le plaisir des nombreux spectateurs avec une étincelle de Jérémy Cambou qui ajoutait un troisième but (75e, 0-3). Les résidents d’Eburomagus parvinrent tout de même à réduire la marque dix minutes plus tard (85e, 1-3). Et puis, dans la foulée, Yohann Percheron ratait l’occasion d’alourdir le score après avoir dribblé le gardien local mais sans avoir escompté sur le retour furtif de ce dernier. Cette victoire permet donc au RO de rester en pôle position au championnat. La veille, les réservistes se déplaçaient également à Bram pour y affronter leurs homologues se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1. Le but du RO ayant été inscrit par Quentin Michel.

Photo : Rudy Seney a mangé du ballon pour permettre au RO de se mettre à l’abri en inscrivant le 2e but.

11.05.2017

Foot : déplacement difficile pour le Razès Olympique

CAMBOU Jérémy.jpgCe prochain week-end, les deux équipes du Razès Olympique seront en déplacement à Bram. Tout d’abord, samedi 13 mai 2017 à 18h pour les réservistes qui iront affronter leurs homologues bramais au stade des Pyrénées. Ensuite, dimanche 14 mai 2017, c’est l’équipe fanion qui aura un challenge difficile à relever face à la formation bramaise. Lors du match aller à Belvèze, cette équipe qui ambitionnait alors la première place de la poule, avait posé pas mal de problèmes au Razès. Il fallut attendre la fin de la seconde période pour que la victoire soit scellée bien que les bramais aient encore eu l’occasion d’accrocher le match nul en fin de partie. Les citoyens d’Eburomagus, actuellement 3es au classement avec 10 pts de retard sur le Razès, leader, peuvent encore jouer les troubles fêtes en contrecarrant les ambitions belvéziennes.  On sait que le Razès Olympique n’a plus droit à l’erreur avec la menace constante d’une équipe limouxine qui, embusquée à un point derrière, attend avec impatience un faux pas du RO. Le match débutera à 15h au stade des Pyrénées.

Photo : Auteur de deux buts lors du match précédent, Jérémy Cambou se devra d’être encore déterminant.

02.05.2017

Foot : le Razès Olympique parvient à s'extirper d'un match compliqué

C’était le match piège, redouté par l’ensemble du staff du Razès Olympique. On savait que la venue de Pexiora au stade municipal de Belvèze ne serait pas une mince affaire car cette équipe à longtemps joué les premiers rôles dans cette poule ardue du championnat. Des pexioranais au complet et grandement motivés qui ont d’entrée mis la pression sur le Razès à tel point que la défense locale en a été bousculée. Embrouillamini sur une remise de la tête du capitaine Damien Calpena à son gardien Dylan Mitried qui laissait filer le ballon en corner. C’est sur ce coup de pied arrêté que les visiteurs ouvrirent la marque dès la 5e minute de jeu (0 - 1). Scénario identique au match précédent à Limoux où le Razès était dans l’obligation non seulement de remonter le score mais aussi de faire la différence ensuite pour conserver sa place de leader. Grosse pression donc sur le terrain et autour des lices derrière lesquelles de nombreux supporteurs donnaient de la voix. A l’heure des citrons, Pexiora menait toujours. C’est au cours de la deuxième période que le jeu s’accélérait enfin du côté du RO avec une étincelle de Bétel Idangar qui servait idéalement Jérémy Cambou pour le but égalisateur (55e, 1 à 1). Mais les visiteurs ne s’en laissait pas conter et reprenaient rapidement l’avantage (59e, 1 à 2). Les débats se durcissaient et quelques biscottes jaunes firent leur apparition. A la 66e, c’est un coup franc bien ajusté par Guillaume Lacoste que Rudy Seney surgissait pour égaliser de la tête (2 à 2). Le Razès devenait de plus en plus pressant sur la défense adverse et Jérémy Cambou, très en verve, mystifiait le gardien visiteur pour inscrire le but de la victoire (79e, 3 à 2). Cette victoire permet donc au RO de maintenir l’écart d’un point d’avance sur son dauphin limouxin et de rester en pôle position au championnat. A noter la bonne prestation de l’arbitre Christophe Gayraud.

En tout début d’après-midi, les réservistes qui recevaient Villegly se sont inclinés dans les dernières minutes sur le score de 3 buts à 2. Les buts du RO ont été inscrits par Thibault Khadir.Idangar Bétel 3.jpg

Photo : L’insaisissable Betel Idangar a été à l’origine du premier but belvézien.

28.04.2017

Foot : un statut de leader à confirmer pour le Razès Olympique

Leclercq Julien 750.jpgCe dimanche 30 avril 2017, les deux équipes du Razès Olympique joueront à domicile.

Dès 12h, les réservistes accueilleront leurs homologues de Villegly. Lors du match aller en décembre, le RO s’était lourdement incliné sur le score de 4 buts à zéro. Une victoire permettrait d’effacer ce douloureux souvenir.

A 15h, c’est l’équipe fanion qui entrera en lice en recevant l’AS Pexiora. Une équipe qui a longtemps tenu les premiers rôles dans la première phase du championnat et qui avait causé beaucoup de problèmes lors du match aller en obligeant le Razès a concéder le match nul (0 - 0). Cette fois-ci, la donne a changé mais cette équipe de Pexiora qui a enregistré un net recul viendra à Belvèze pour jouer les troubles fêtes. Quant au RO, leader de la poule, il ne doit plus faire de faux pas car Limoux est toujours en embuscade à un seul petit point derrière. Autour du stade, les supporteurs auront aussi un rôle déterminant à jouer.

Photo : A Limoux, Julien Leclercq avait été déterminant en inscrivant le but égalisateur.

25.04.2017

Foot : le Razès Olympique résiste à Limoux et reste toujours leader

Cette journée du dimanche 23 avril était grandement attendue par amateurs de football puisqu’elle mettait en opposition sur le stade de l’Aiguille à Limoux, les deux meilleures équipes de la poule A du championnat de 1ère division, à savoir le Razès Olympique leader de la poule et son dauphin l’entente Limoux-Pieusse qui ne cachait pas ses ambitions de renverser la tendance devant son public.

Un match très attendu qui a tenu ses promesses dès les premières minutes au cours desquelles les locaux se montraient si voraces sur les ballons qu’il ne leur fallut que cinq petites minutes pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Thibault Périz sur coup franc. C’était l’euphorie du côté des tribunes limouxines d’autant plus que le responsable de la sono y mettait son grain de sel en diffusant la chanson « Aline » de Christophe « Et j’ai pleuré, pleuré » pour affaiblir le moral des belvéziens. A ce moment-là les limouxins devenaient leaders du championnat. Forts de cet avantage, ils ont continué à dominer le jeu durant toute la première période.

On peut penser que durant la pause, les propos de l’entraîneur du Razès, Christophe Vanicatte ont du être percutants puisqu’on a pu voir ses protégés reprendre du tonus pour venir titiller la défense locale. Le match montait en intensité et c’est sur une belle action collective que Julien Leclercq trouvait la faille pour donner le but de l’égalisation aux siens à la 84e minute. Point de musique cette fois-ci du côté de la sono. Les chants euphoriques avaient changé de côté. Au cours des dernières minutes, le match s’emballait à tel point que les « palpitants » s’affolaient. Chaque équipe pouvait enfoncer le clou. Alors que Guillaume Lacoste, au bout du rouleau, ratait son duel face au gardien limouxin, c’est le portier du Razès qui sauvait magistralement la mise dans la foulée en détournant un tir fulgurant des locaux. L’excellent arbitre François Moche clôturait les débats sur un match synonyme de victoire pour le Razès Olympique.

En tout début d’après-midi, les réservistes qui étaient en déplacement à La Digne d’Aval l’ont emporté sur le score sans appel de 3 buts à zéro. Les buts ont été inscrits par Clément Lozano, Romain Dechape et Quentin Roger. Bravo à tous.Leclercq Julien 750.jpg

Julien Leclercq a inscrit le but égalisateur pour le Razès Olympique

20.04.2017

Foot : élection pour la montée en Promotion d'Honneur

Ce dimanche 23 avril 2017, journée d’élections présidentielles, un scrutin d’un tout autre genre va se jouer dès 15 h sur la pelouse du stade de l’Aiguille à Limoux. Le Razès Olympique actuel leader du championnat (poule A) avec 65 pts ira défier son dauphin, l’entente Limoux-Pieusse qui totalise 64 pts et qui est invaincue à ce jour. Un match de la plus haute importance puisque celui qui sortira vainqueur de ce scrutin aura quasiment le billet en poche pour l’accession en Promotion d’Honneur car les autres prétendants, Pexiora et Bram, ont été relégués à plus de dix points derrière et ont cessé leurs ambitions. Lors du match aller en novembre, les limouxins étaient venus partager les points (1-1) à Belvèze, ce qui les avait empêchés de se hisser en tête du classement. Autant dire qu’ils auront l’esprit très revanchard pour ce match retour, ne serait-ce que pour assouvir une ambition jusqu’alors contestée par le Razès. Les tribunes de l’Aiguille vont vibrer car il est évident que tous les supporters du RO vont se mobiliser pour cet événement.

Les réservistes seront également en déplacement du côté de La Digne d’Aval pour affronter le Cougaing à 12 heures.Razès Olympique Equipe 1 Octobre 2016.jpg

Une excellent résultat permettrait au Razès d'accéder au niveau supérieur