05.05.2018

MJC du Razès : un lieu d'expérimentation et d'innovation

AG MJC du Razès 1.jpgSamedi 28 avril s’est tenue l’assemblée générale de la MJC du Razès en présence de Marie-Christine Bourrel, conseillère départementale, Philippe Andrieu, vice-président de la CC du Limouxin et Didier Lozano, maire de Belvèze. La présidente Christine Giro a ouvert la séance en remerciant les personnes présentes et a fait la lecture du rapport moral et d’activités.

L’année écoulée a vu l’aboutissement d’un projet majeur avec la dotation d’un poste d’animateur qui a pu se faire grâce à un multi-partenariat financier entre la Caisse d’Allocations Familiales de l’Aude, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, la Communauté de communes du Limouxin et la mairie de Belvèze-du-Razès. Le poste est occupé par Marion Planet qui s’est rapidement imprégnée des multiples dossiers dans lesquels se sont investis les jeunes. Christine Giro a également souligné le soutien de la Fédération Départementale des MJC lors des formations favorisant les compétences techniques, stratégiques et politiques qui sont ensuite transmises à l’ensemble des adhérents. En conclusion, la présidente a précisé que la MJC du Razès participe activement à la transmission des valeurs sans aucune discrimination et ceci dans ses différentes missions telles que : laïcité, partage, culture, sport et loisirs.

Le bilan financier présenté par la trésorière Régine Vittaut laisse apparaître une trésorerie saine et excédentaire sur l’exercice 2017. Les responsables d’activités ont ensuite fait le bilan de leurs actions menées au cours de l’année écoulée. Les élections des membres du conseil d’administration ont permis de mettre en place une nouvelle personne et d’en reconduire quatre pour compléter le tiers sortant de l’année.

La parole a ensuite été donnée aux différentes personnalités. Tous on unanimement félicités dirigeants et bénévoles pour leur dynamisme, leur excellente gestion et le rôle majeur joué par la MJC du Razès tant au niveau local que départemental. Cette assemblée a été clôturée par le verre de l’amitié.AG MJC du Razès 2.jpg

02.05.2018

Foot : trop diminué, le Razès Olympique s'incline à domicile

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Cette citation d’Alphonse de Lamartine a trouvé sa juste valeur ce dimanche 29 avril sur le stade de Belvèze avec l’équipe du Razès Olympique qui trop diminuée par l’absence de joueurs cadres s’est inclinée sur le score de 1 à 4 face à l’US du Minervois. Mais le poste le plus défectueux et des plus sensibles dont le RO est actuellement en pénurie est celui du gardien de but.

Dimanche dernier, c’est Clément Lozano, habituellement joueur de champ qui s’est dévoué pour mettre les gants et se positionner en ultime défenseur. Une tâche qui n’est pas donnée à tout le monde. Héros ou zéro, irréprochable ou mauvais, sauveur ou fautif, le gardien de but est un poste souvent source de critiques. Qualifié de « dernier rempart », le gardien de but ne reçoit pourtant que trop rarement la reconnaissance dont il devrait faire preuve. Face à l’US du Minervois, équipe très offensive, Clément a fait le maximum de ce qui était dans ses moyens et personne ne pourra le blâmer d’avoir encaissé 4 buts. Nous ne pouvons que saluer son courage. On ne pourra également blâmer la défense qui a fait tout son possible pour protéger son gardien tout au long du match. Sur le plan comptable, le Razès a quand même sauvé l’honneur avec un but inscrit sur pénalty par Hamid Amghari.

Du côté des réservistes, leur déplacement à Belpech s’est soldé par un match nul (2-2). Les buteurs du RO sont Quentin Roger et Jonathan Lécènes.

Dimanche 6 mai, match très important pour l’équipe réserve qui recevra son dauphin l’US Villasavary (15 heures). Cet adversaire est le seul qui puisse contrecarrer les ambitions du RO pour la montée en division supérieure et la finale pour le titre départemental. L’équipe fanion ira affronter la redoutable formation du FU Narbonne, leader incontesté qui a déjà été prématurément sacré champion de l’Aude (15 heures, stade St-Salvayre à Narbonne).Razès Olympique LOZANO Clément.jpg

Photo : Clément Lozano s’est porté volontaire pour assumer le rôle ingrat de gardien de but

01.05.2018

Repas de fin de saison pour la Gaule du Sou

Dimanche 29 avril, l’association de la Gaule du Sou avait convié l’ensemble de ses adhérents à un repas de fin de saison qui s’est déroulé au sein du club house en bordure du lac belvézien. Même si la pêche reste ouverte jusqu’à l’automne prochain, les responsables de cette société halieutique ont effectué un ultime lâcher de 150 kg de truites provenant de la pisciculture des Chutes d’Aston (Les Cabannes, Ariège). Pour marquer cette fin de saison symbolique, ils étaient plus d’une soixantaine de convives à se régaler d’une délicieuse paëlla concoctée par Annie, l’épouse de Francis Osma, secrétaire de l’association. Et l’ambiance s’est poursuivie à l’intérieur tout au long de l’après-midi car au dehors une pluie soutenue ne permettait plus de lancer les lignes.Repas Gaule du Sou.jpg

Photo : Le bureau de la Gaule du Sou autour de la paëlla préparée par Annie Osma

30.04.2018

Une plaque commémorative déposée sur la tombe d'Edmond Guy

Le vendredi 6 avril dernier, une cérémonie de réhabilitation en mémoire d’Edmond Guy, soldat de la Première Guerre Mondiale, mort pour la France s’était déroulée au monument aux Morts de notre commune. L’association du Souvenir Français avait rendu un brillant hommage à ce soldat oublié puis rayé des effectifs de l’armée en raison de maladies successives et consécutives à sa présence sur le front lors du conflit 1914-1918. L’inscription de son nom a été rajoutée sur la liste des soldats morts pour la France.

Samedi 21 avril 2018, c’est une plaque commémorative qui a été posée sur la tombe dans laquelle il a été inhumé au cimetière de Belvèze-du-Razès. Cette cérémonie également organisée par l’association du Souvenir Français a été faite en présence d’élus et de membres descendants de sa famille.Plaque tombe Edmond Guy.jpg

Photo : La plaque commémorative déposée sur la tombe d’Edmond Guy où il repose près des siens

29.04.2018

Découverte ornithologique : ils ont écouté le chant des oiseaux

Samedi 28 avril 2018, en relation avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) de l'Aude, les responsables de la bibliothèque de la MJC du Razès proposaient une animation gratuite intitulée « Observation d'oiseaux ». Une vingtaine de personnes ont participé à une sortie d’une demi-journée au cœur de la nature encadrée par Thierry Rutkowski, vice-président de la LPO de l’Aude. « L’actualité récente fait état de l’effondrement de populations d’oiseaux dans un contexte général très préoccupant concernant l’état alarmant des atteintes à la biodiversité à grande échelle » a précisé l’animateur en préambule de cette sortie.

Au cours de cette promenade qui s’est faite aux alentours de Belvèze, les participants ont pu élargir leurs connaissances dans le domaine de l’ornithologie en écoutant et identifiant les différentes espèces qui peuplent notre environnement. Alors que le groupe se trouvait sur le site du moulin en bordure du bois de Commelles, le guide Thierry Rutkowski a pu identifier un rougequeue à front blanc, espèce rare dans notre secteur puisque généralement absente des zones basses méditerranéennes.

Les organisateurs tiennent à remercier particulièrement la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), la Communauté de communes du Limouxin et la Bibliothèque départementale qui sont les partenaires financiers de cette animation culturelle.


MJC du Razès Découverte oiseaux.jpg

Photo : Guidé par Thierry Rutkowski (à gauche), le groupe est parti à la découverte des oiseaux de notre environnement

Souvenir français : Jean-Louis Alard récompensé

Remise médaille Jean-Louis Alard.jpgSamedi 21 avril 2018, Sabine Forest-Mur, déléguée général adjointe du Souvenir français de l’Aude, a remis la médaille de bronze du Souvenir français à Jean-Louis Alard, dans la salle d’honneur de la mairie.

Jean-Louis est déjà titulaire de la médaille de la reconnaissance de la Nation (Afrique du Nord), de la médaille commémorative opération de sécurité et de maintien de l’ordre (Sahara), du diplôme d’honneur de porte-drapeau et du diplôme d’honneur du Souvenir français.

Par son ancien métier, Jean-Louis Alard a une parfaite connaissance de la population des villages qui ont adhéré au comité de Gueytes-et-Labastide et même d’autres villages. A ce titre, il est un ambassadeur remarquable pour présenter le Souvenir français.

Si le comité s’est bien développé, c’est en partie grâce à lui. De plus, il est toujours présent aux cérémonies commémoratives, soit en tant que porte-drapeau, soit pour s’occuper des enfants lorsqu’ils déposent les bougies lors des cérémonies.

Jean-Louis a parfaitement expliqué à sa petite-fille Lisa, ce qu’est le Souvenir français et ce qu’il représente. A tel point que Lisa est devenue porte-drapeau lors des cérémonies au monument aux Morts de notre commune et qu’elle est membre à part entière du Souvenir français.Elle possède sa propre carte d’adhérente. Cette carte est attribuée aux moins de 18 ans qui montrent un intérêt pour la Souvenir français.

En conséquence, le président général du Souvenir français, Serge Barcellini, contrôleur général des Armées, a attribué la médaille de bronze à Jean-Louis Alard.

Photo : Sabine Forest-Mur a remis la médaille de bronze du Souvenir français à Jean-Louis Alard

28.04.2018

Installation d'une sage-femme sur la commune

Installation Sage Femme.jpgSi au début du XXe siècle, la pratique de l’accouchement à domicile était des plus courantes, c’est à partir de la Seconde Guerre mondiale que la naissance dans un cadre hospitalier a été imposée. Cette mutation a eu un impact certain sur les sages-femmes, induisant une modification de leur pratique et une réduction de leur champ d'intervention. Mais petit à petit, avec la pénurie de gynécologues qui augmente les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous, le métier de sage-femme redevient comme une nécessité.

Depuis le 19 mars 2018, notre commune vient de se doter d’une sage-femme en la personne de Sarah Wooldridge qui est venue s’installer au n°2, rue de la Gare, dans les locaux du cabinet du kinésithérapeute Guillaume Reffle. Originaire de Plymouth (sud-ouest de l’Angleterre), cette dynamique quadragénaire a débuté ses études de sage-femme au Royaume-Uni avant de travailler à l’hôpital de Kingston dans la banlieue londonienne. Arrivée en France il y a deux ans, elle a suivi des stages de formation à la gynécologie française alternativement avec des prestations à l’hôpital de Carcassonne. Après s’être d’abord installée dans un cabinet à Quillan, elle vient proposer ses compétences à la population féminine du Razès pour assurer le suivi médical de la grossesse (échographies, examens cliniques, surveillance du fœtus...), les cours de préparation à l'accouchement ainsi que l'accompagnement psychologique. Mais le rôle de Sarah Wooldrige ne se limite pas au cycle de la maternité puisqu’elle prodigue également ses meilleurs conseils pour les programmes de contraception, les frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus ou la vaccination d’un bébé.

Pour contact et rendez-vous, téléphoner au 07 86 33 79 12.

Photo : Sarah Wooldridge propose ses compétences de sage-femme à la population féminine du Razès

06:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0)