15.05.2017

Quatre bénévoles récompensés pour leur engagement associatif

Jeudi 4 mai 2017, avait lieu dans les locaux de la mairie de Belvèze une sympathique réunion où quatre personnes bénévoles du secteur associatif ont été récompensées par la Fédération départementale des Médaillés de la jeunesse et des Sports et de l’engagement associatif. C’est au nom du ministère de cette institution et en présence de Didier Lozano, maire de Belvèze, Marie-Christine Bourrel, conseillère départementale, Colette Chenel, vice-présidente FDJSEA, Christine Giro, présidente de la MJC du Razès, qu’ Annette Echeynne, présidente d’honneur FDJSEA, a remis la médaille de bronze à Martine Raygnier pour son engagement dans le milieu associatif belvézien. D’autre part, Sabine Acerbis, Véronique Chéca et Sandrine Dossin ont reçu une lettre de félicitation ministérielle pour leur implication soutenue dans les activités de la MJC du Razès.Remise Médaille bronze FDJSEA.jpg

Martine Raygner a reçu la médaille de bronze de l’engagement associatif

Remise diplômes FDJSEA.jpgSandrine Dossin, Véronique Chéca, Sabine Acerbis (de g. à dr.) ont été félicitées pour leur implication dans les activités MJC.

26.12.2016

Le Judo-club belvézien en Père Noël généreux

Père Noël.JPGLors de sa dernière assemblée générale qui avait eu lieu le 11 juin dernier, le Judo-club belvézien s’était plongé dans un avenir incertain avec une réelle absence de bonnes volontés pour vouloir s’investir dans la vie du club et reprendre les rênes lâchées par le bureau sortant. On sait qu’aujourd’hui bon nombre d’associations connaissent les mêmes difficultés à trouver des bénévoles qui se font de plus en plus rares. De ce fait, le judo-club  a été contraint de mettre la clé sous la porte et par là-même de clôturer définitivement ses comptes.

En cette fin d’année, c’est en revêtant le costume d’un Père Noël généreux que les ex-responsables du club ont décidé d’un commun accord de reverser le solde de la trésorerie à trois autres associations. Tout d’abord, « Clowns Z’hôpitaux » qui se voit attribuer une somme de 1 800 € pour continuer à mener son action solidaire en direction d’adultes et d’enfants en souffrance. Depuis 2004, cette association visite enfants malades, personnes âgées ou handicapées dans une vingtaine d’établissements répartis sur l’ensemble du territoire national avec l’objectif d’apporter, lors d’un moment unique, évasion, joie, réconfort. Ensuite, le Razès Olympique qui a reçu la somme de 1 000 € pourra en faire bénéficier son école de football en la dotant d’équipements. Enfin, la coopérative scolaire de l’école primaire de Belvèze qui s’est vue attribuer la somme de 800 € pour lui permettre d’agrémenter la vie scolaire.

Tous ces heureux bénéficiaires se sont empressés de remercier vivement leur généreux donateur. Bravo au Judo-club belvézien pour ce grand geste de générosité.Judo-Club Belvézien.jpg

Le Judo-club belvézien a définitivement quitté les tatamis

28.06.2016

Le judo-club belvézien dans une profonde impasse

Samedi 11 juin 2016, le judo-club belvézien tenait son assemblée générale dans les locaux de la mairie. En présence de Marie-Christine Bourrel, maire-adjointe et conseillère départementale, le président en exercice Jean-Luc Prieur ouvrait la séance en remerciant les personnes présentes. Il faisait ensuite un compte rendu sur la saison écoulée au cours de laquelle de très bons résultats ont été enregistrés lors des différents tournois. Le président a remercié le soutien logistique de la mairie de Belvèze. Il a donné la parole à Martine Raygner, trésorière, qui a fait état d’une trésorerie saine et positive. Puis l’ensemble du bureau s’est porté démissionnaire et il a été fait appel à candidature. Point de bonnes volontés pour vouloir s’investir dans la vie du club. On sait qu’aujourd’hui bon nombre d’associations sont en constante recherche de bénévoles et ces personnes-là se font de plus en plus rares. De ce fait, le judo-club belvézien se trouve dans une profonde impasse. Prenant la parole, Marie-Christine Bourrel a tout d’abord remercié l’investissement du bureau sortant et des quelques bénévoles qui ont fait subsister le club et demande aux actuels dirigeants d’attendre le temps de l’été avant de dissoudre cette structure qui permet à bon nombre de jeunes de s’épanouir. Si d’ici-là personne ne se manifeste pour reprendre les rênes, le club sera officiellement dissous et le solde de la trésorerie sera reversé à l’Association Clowns Z’hôpitaux qui depuis 2004 visite enfants malades, personnes âgées ou handicapées dans une vingtaine d’établissements répartis sur l’ensemble du territoire national avec l’objectif d’apporter, lors d’un moment unique, évasion, joie, réconfort. Au terme de cette assemblée le maître Jean-Paul Cattanéo et Marie-Christine Bourrel ont remis à tous les judokas ceintures et trophées en récompense de leur excellente saison sportive.AG Judo-club belvézien.jpg

Malgré le dynamisme de tous ces jeunes, l’avenir du club est menacé.

09.06.2016

Assemblée générale du Judo-club belvézien

Judo-club belvézien.jpgL'assemblée générale du Judo club belvézien se tiendra ce samedi 11 juin à 18h30 dans la salle de la mairie de Belvèze. Au programme, rapport moral et d'activités, bilan financier, élection du bureau, perspectives sur la saison future et questions diverses. Tous les judokas ainsi que leurs parents sont invités à participer.

Photo : Samuel Bennet et Bastien Raygner font la fierté du maître Jean-Paul Cattanéo.

18.02.2016

Ceinture noire de judo, Bastien Raygner a reçu son diplôme

En juin 2015, le jeune Bastien Raygner alors âgé de 16 ans, devenait la première ceinture noire du Judo-club belvézien. Entré dès son plus jeune âge au Judo-club belvézien, Bastien a sagement fait ses classes avant de s’attaquer aux grades les plus élevés de la hiérarchie. Dernièrement, au cours d’une séance d’entraînement, son Maître Jean-Paul Cattanéo lui a remis le diplôme correspondant au grade. Cette récompense est le résultat du travail profond et assidu qu’il a fourni aux entraînements en respectant le code moral du judo : amitié, courage, sincérité, honneur, modestie, respect, contrôle de soi et politesse. Athlète sérieux et complet, Bastien Raygner est sur la bonne route pour faire briller les couleurs du club belvézien sur tous les tatamis du département et de la Région. Félicitations à Bastien ainsi qu’à son entraîneur Jean-Paul Cattanéo a qui reviennent également les honneurs de cette distinction.Judo-Club Diplôme Bastien Raynier.jpg

Aux côtés de son entraîneur Jean-Paul Cattanéo, Bastien Raygner est un modèle de courage pour les jeunes judokas.

27.12.2015

Les judokas ont reçu leur cadeau de Noël

Pour les judokas du Judo-club belvézien, l’arrivée des vacances de Noël se conjugue avec une pause et comme chaque année, à la veille de ces fêtes de fin d’année, les responsables du club ont remis à chacun de ces jeunes sportifs un cadeau en récompense du travail fourni et surtout de l’assiduité à suivre les cours dispensés par le maître Jean-Paul Cattanéo. En attendant la reprise qui se fera le vendredi 8 janvier, tous les kimonos ont été suspendus aux cintres pour quelques jours de répit. Bonnes vacances et bonnes fêtes de fin d'année à tous.Judo-club Remise cadeaux Noël.jpg
Les judokas ont été récompensés pour leur assiduité aux cours.

16.12.2015

Judo-club belvézien : Samule Bennett vise la ceinture noire

Samedi 30 novembre, le judoka Samuel Bennett qui évolue sous la bannière du judo-club belvézien a été reçu à l’épreuve technique du Nage-no-Kata. Q’es aco ? Le Kata représente des exercices de style et de concentration particulièrement difficile qui constituent la source même des principes du judo. La bonne exécution du Kata nécessite de ce fait de longues années de pratique pour permettre au judoka d’en saisir le sens profond. On retrouve également dans le Kata l’esprit de la discipline et la mise en valeur des qualités de base du judoka.
Ayant réalisé les trois premières séries du Nage-no-Kata (Kata de base), Samuel Bennett peut désormais se présenter aux différents passages de grades inscrits sur le calendrier de la Ligue et avoir ainsi la possibilité de marquer des points pour accéder au grade de ceinture noire 1er dan. Félicitations à Samuel pour cette réussite qui le fait entrer dans la lignée de Bastien Raynier, premier judoka belvézien détenteur de la ceinture noire ainsi qu’à son maître Jean-Paul Cattanéo.Judo-club belvézien Samuel Bennett.jpg
Photo : Autour du maître Jean-Paul Cattanéo, Samuel Bennett et Bastien Raynier hissent haut les couleurs du judo-club belvézien.