01.05.2018

Repas de fin de saison pour la Gaule du Sou

Dimanche 29 avril, l’association de la Gaule du Sou avait convié l’ensemble de ses adhérents à un repas de fin de saison qui s’est déroulé au sein du club house en bordure du lac belvézien. Même si la pêche reste ouverte jusqu’à l’automne prochain, les responsables de cette société halieutique ont effectué un ultime lâcher de 150 kg de truites provenant de la pisciculture des Chutes d’Aston (Les Cabannes, Ariège). Pour marquer cette fin de saison symbolique, ils étaient plus d’une soixantaine de convives à se régaler d’une délicieuse paëlla concoctée par Annie, l’épouse de Francis Osma, secrétaire de l’association. Et l’ambiance s’est poursuivie à l’intérieur tout au long de l’après-midi car au dehors une pluie soutenue ne permettait plus de lancer les lignes.Repas Gaule du Sou.jpg

Photo : Le bureau de la Gaule du Sou autour de la paëlla préparée par Annie Osma

15.02.2018

Pêche : La Gaule du Sou relance les bouchons

BELVEZE AG Gaule du Sou 1.jpgMoment très attendu par les « pescofis » du Razès, l’assemblée générale de la Gaule du Sou s’est tenue dimanche dernier dans la salle du club house en bordure du lac. Et du lac, il en été fortement question lors des débats qui furent lancés par le président Sébastien Julia après avoir ouvert la séance en présence de Didier Lozano, premier magistrat de la commune et de Marie-Christine Bourrel, conseillère départementale.

La saison de pêche 2017 s’est essentiellement déroulée sur la rivière du Sou et encore lorsque celle-ci avait un débit suffisant pour permettre des lâchers de truites. Du côté du lac, c’est la vaste prolifération d’algues qui a annihilé tout espoir de lancer le moindre hameçon. Pour remédier à ce contretemps, la municipalité a mandaté une entreprise spécialisée dans l’éradication de ces algues qui devait intervenir en septembre dernier. Mais suite à toute une série de problèmes particuliers, cette entreprise ne s’est présentée que tout dernièrement sans résultat concret car entre temps, au cours de l’hiver, les algues se sont atrophiées. Et grâce à une pluviométrie conséquente qui a donné du volume au Sou, la mise à niveau des eaux a pu être faite par pompage. La nouvelle saison halieutique pouvait donc débuter.

Après toutes ces précisions, le trésorier Patrick Alard a fait état de la trésorerie qui laisse apparaître un solde positif. Le renouvellement du bureau a reconduit les mêmes personnes aux commandes : Sébatien Julia (président), Jean-Luc Chappat (vice-président), Patrick Alard (trésorier), Francis Osma (secrétaire), Jacques Marcos (membre actif). Invités à prendre la parole, Dider Lozano et Marie-Christine Bourrel se sont réjouis de voir la reprise de cette activité de loisirs et ont félicité les responsables pour la relance de cette dynamique autour du lac.

Pour cette saison 2018, une grande partie des cartes (60 €) a été prise le jour même et avec les 80 kg de truites déversés auparavant, les pêcheurs ont pu lancer leurs lignes sans tarder.

Rappelons que les jours d’ouverture sont les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 12 heures et de 14 à 18 heures.BELVEZE AG Gaule du Sou 2.jpg

08.02.2018

Gaule du Sou : Assemblée générale et ouverture de la pêche au lac

Ce dimanche 11 février 2018, les responsables de la société halieutique « La Gaule du Sou » invitent tous les adhérents de l'association à l'assemblée générale qui se tiendra au « club house » à partir de 9 heures. L'ordre du jour comprendra le rapport moral, le bilan financier, le renouvellement du bureau, le tarif des cartes de pêche pour 2018 qui seront prises lors de cette assemblée et les perspectives futures. A l’issue de cette assemblée aura lieu l’ouverture de la pêche au lac. A cette intention, les responsables de l’association ont effectué un lâcher de 50 kg de truites. « Pescofis », aiguisez vos hameçons !Ouverture pêche au lac.jpg

Photo : Après une saison blanche, les « pescofis » vont pouvoir relancer leurs cannes

15.03.2017

Pêche : des truites timides pour l'ouverture

Pour les amateurs de cette activité de loisirs halieutique, l’ouverture annuelle de la pêche a eu lieu ce deuxième samedi de mars. Exceptionnellement cette année, les berges du lac sont restées désertes car la société de pêche locale, la Gaule du Sou a pris la décision de ne pas utiliser le lac pour cette saison de pêche. La raison vient d’une prolifération d’algues due non seulement à des derniers hivers trop cléments mais également au fait que le plan d’eau belvézien n’ait jamais été vidangé depuis 1987, date de sa conception. Une négligence qui a aujourd’hui la conséquence fâcheuse d’une végétation indésirable. Certes le lac a été vidé partiellement et un curage partiel effectué mais pour l’instant, la pratique de la pêche n’est pas aisée. C’est pourquoi dès l’aurore de cette journée d’ouverture, les pêcheurs se sont dirigés vers la rivière où la « Gaule du Sou » a pris soin de déverser des truites au cours de la semaine précédente. Mais le  « jour J », ces belles demoiselles frétillantes se sont montrées quelque peu timides et les nasses n’ont pas toujours été remplies. Les jours prochains seront certainement plus prolifiques.Ouverture pêche Rivière Le Sou 2.JPGOuverture pêche Rivière Le Sou 1.JPG

En bordure du Sou, les pêcheurs ont fait une ouverture moyenne.

01.02.2017

Saison blanche pour les "pescofis" de la Gaule du Sou

Dimanche 15 janvier, les responsables de l'association halieutique « La gaule du Sou » avaient conviés leurs adhérents pour l'assemblée générale. En présence de Didier Lozano, maire de Belvèze, le président Sébastien Julia, a ouvert la séance en faisant le bilan de l’année écoulée où la saison de pêche a été écourtée en raison de la prolifération d’algues au sein du plan d’eau. Cette prolifération végétale qui est commune dans plusieurs plans d’eau de la région, est due à des derniers hivers trop cléments. Il faut dire également que le plan d’eau belvézien réalisé en 1987 n’a jamais été vidangé. Une négligence qui a aujourd’hui la conséquence fâcheuse d’une végétation indésirable. Pour faire face à ce contexte indélicat, dans un premier temps, des travaux de dégagement de la vanne de vidange ont été réalisés et le niveau du lac a été abaissé. Ceci a permis d’effectuer un curage partiel à la pelleteuse. Pour la suite, le maire Didier Lozano a assuré que le lac serait désormais vidangé annuellement. Il faut aussi espérer des hivers beaucoup plus rigoureux et une pluviométrie plus abondante. La solution ne peut venir que du ciel. Actuellement les pêcheurs de l’association belvézienne sont en quelque sorte pris en otage de la météo. Face à cette situation, les responsables en accord avec l’assemblée ont décidé de faire une saison blanche en 2017.

Après lecture du bilan financier qui affiche une trésorerie saine, il était procédé au renouvellement du bureau qui a été reconduit à l’unanimité : Sébastien Julia (président), Jean-Luc Chappat (vice-président), Francis Osma (secrétaire), Patrick Alard (trésorier). Les pêcheurs pourront toutefois lancer leurs cannes à la rivière du Sou puisque des lâchers de truites seront effectués tous les 15 jours.

Assemblée générale de l’AAPPMA, dimanche 5 février 2017 à Belvèze

L'assemblée générale de l'AAPPMA (Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique) qui regroupe sept sociétés de pêche parmi les quelles la « Gaule du Sou », tiendra son assemblée générale à Belvèze-du-Razès, dimanche 5 février à 10h dans les locaux du club house en bordure du lac.AG 2017 Gaule du Sou.jpg

Les « pescofis » de la « Gaule du Sou » sont privés de pêche au lac pour 2017.

Lac vide Belvèze.JPGVictime d'une prolifération d'algues, le lac belvézien est impraticable pour les pêcheurs.

11.01.2017

Assemblée générale de la "Gaule du Sou"

Ce dimanche 15 janvier 2017, les responsables de la société halieutique « La Gaule du Sou » invitent tous les adhérents de l'association à l'assemblée générale qui se tiendra au « club house » à partir de 10h30. L'ordre du jour comprendra le compte rendu de la saison de pêche 2016, le bilan financier, le renouvellement du bureau, le tarif des cartes et les perspectives pour cette nouvelle année 2017 avec le souci majeur de l’état actuel du lac qui est envahi par des algues et est à moitié vide.Lac Belvèze 1.JPG

L’état du lac cause beaucoup d’inquiétudes aux pêcheurs.

18.02.2016

La Gaule du Sou prépare la saison de pêche

Truite 1.jpgC’est en bordure du lac dans la salle du Club House que tout dernièrement l’association halieutique la « Gaule du Sou » a tenu son assemblée générale pour faire le bilan de la saison de pêche écoulée et tracer les perspectives 2016. En présence de Didier Lozano, maire de Belvèze, Henri Pasin, président de l'AAPPMA (Association pour la protection du milieu aquatique) de Bram et du bassin du Fresquel, le président Sébastien Julia a ouvert la séance en remerciant les personnes présentes. Dans la lecture du rapport moral et d’activités, il a fait part d’une saison quelque peu perturbée par la présence d’algues dans le plan d’eau belvézien, ce qui a engendré une gêne pour les pêcheurs. Malgré ceci, pas moins de 1600 kg de truites ont été déversés tout au long de la saison avec un supplément de 130 kg pour la journée d’animation-pêche. 130 « pescofis » étaient titulaires de la carte, ce qui démontre la confiance accordée aux responsables. Le trésorier Patrick Alard a fait ensuite la lecture du rapport financier qui laisse apparaître une trésorerie saine grâce aux subventions de la Fédération de pêche de l’Aude (400 €), l’AAPPMA (330 €) et la mairie de Belvèze (500 €).

Dimanche 21 février, ce sera l’ouverture de la pêche au lac

Pour cette année 2016, compte tenu que la municipalité va procéder au remplacement de la vanne de vidange qui n’a jamais été utilisée ni vérifiée depuis la création du lac en 1987, la saison de pêche sera quelque peu tronquée. L’ouverture se fera dimanche 21 février et le dernier lâcher de truite devrait avoir lieu avant le 17 avril, jour de fermeture. De ce fait le prix des cartes sera abaissé de 65 € à 50 € pour cette année. Le prix pour les cartes enfant  et adolescents restent inchangés (30 € pour les jeunes de 12 à 18 ans et 15 € pour les enfants de moins de 12 ans). Les cartes seront en vente le jour de l’ouverture dès 7h30. La réunion s’est poursuivie avec le renouvellement du bureau : président ; Sébastien Julia, vice-président ; Jean-Luc Chappat, secrétaire ; Francis Osma, trésorier ; Patrick Alard. Lors de son intervention, le maire Didier Lozano a salué le travail réalisé par les responsables de l’association et les excellentes relations entretenues avec la municipalité. Cette assemblée a été clôturée par le verre de l’amitié.AG Gaule du Sou 2.jpg

AG Gaule du Sou 1.jpgLe bureau de la « Gaule du Sou » en compagnie d’Henri Pasin (AAPPMA) et Didier Lozano, maire de Belvèze.